Soyons meilleurs

Soyons meilleurs.
Soyons meilleurs.
Meilleurs que le cœur rouge du pain
qui imprègne la chambre de l’odeur
du Soleil, de la Terre, de la Faim.
Soyons meilleurs.
Soyons meilleurs.
Meilleurs que les lèvres blanches des eaux
qui évoquent, en baisant tes genoux,
le murmure des ravins asséchés
et des gorges rêvant de vin.
Soyons meilleurs.
Soyons meilleurs.
Meilleurs pour cet enfant
que tes matins ont inventé
et l’arc-en-ciel de ton cœur.
Pour cet homme de bonne foi
qui te donne son « Bonjour »
et tranquille prend son repas.
Soyons meilleurs.
Soyons meilleurs.
Meilleurs que le cœur rouge du pain,
que les lèvres blanches des eaux,
pour nous-mêmes,
pour le « Bonjour »
pour cet enfant innocent
que tes matins ont inventé
et l’arc-en-ciel de ton cœur.

Aco ŠopovLe beau temps vient avec le vent (Ветрот носи убаво време), 1957
Traduit par Edouard J. MaunickAnthologie personnelle, 1994

Écoutez le poème lu par les petit-enfants du poète, Mila, Aleksandar et Leonardo