Senghor, en toute liberté

Kiro Gligorov, ancien président de la République, et Hamidou Sall, OIF, Skopje, 20.03.2006.

Le 20 mars 2006  (Journée mondiale de la francophonie), un colloque international « Senghor, en toute liberté », a été organisé au Rectorat de l’Université Saints Cyrille et Méthode de Skopje, par la Vice-Recteur pour les relations internationales, Ljubica Šuturkova.

Ce colloque qui a marqué le lancement de l’Année Senghor en Macédoine, a réuni une quinzaine de participants venus d’Europe et d’Afrique. Il a été ouvert par le Recteur de l’Université, Georgi Martinovski (mot de bienvenue en macédonien), la Ministre des Affaires étrangères et professeure de littérature française, Ilinka Mitreva (allocution inaugurale en macédonien), le Directeur du Haut Conseil de la Francophonie, Christian Valantin (Senghor et la Francophonie),  et la Présidente du Comité national pour la célébration de l’Année Senghor en République de Macédoine, Jasmina Šopova.

Intervenants venus de l’étranger :

  • Jean-Michel Djian (la communication n’est pas disponible)
  • Xavier Garnier : Poésie du mouvement, poétique de l’entre-deux
  • Bernard Mouralis : Senghor et la ruse
  • Aloyse Ndiaye : Senghor et la pensée de Descartes
  • Hamidou Sall : Senghor le passeur
  • Beïda Chikhi : L’incarnation du poème : une mystique senghorienne ?
    (Ayant eu un empêchement de dernière minute, s’est rendue à Skopje plus tard, le 23 octobre 2006, et a présenté sa communication  lors de la promotion du livre Senghor – Šopov : Parallèles de Jasmina Šopova).

Intervenants macédoniens :

  • Kata Ćulafkova : Masque et mémoire (en macédonien)
  • Lidija Kapuševska : La poésie comme mémoire (en macédonien)
  • Vladimir Martinovski : Le tam-tam dans l’oreille (en macédonien)
  • Slavica Srbinovska : L’essence mystique de l’Afrique dans la poésie de Senghor (en macédonien)
  • Luan Starova (la communication n’est pas disponible)
  • Jasmina Šopova : Senghor, Šopov : deux poètes en quête d’un univers de beauté
  • Lilijana Todorova (la communication n’est pas disponible)
  • Vlada Urošević : La réception de la poésie de Senghor en Macédoine (en macédonien)

Quelque 60 personnes ont suivi les travaux du colloque, parmi lesquels l’ancien Président de la République Kiro Gligorov.

Les photos peuvent être téléchargées et reproduites avec la mention obligatoire : © Aco Šopov – Poesis