Poème

Sois terre rebelle et dure.
Sois statue coite sur piédestal.
Ris de l’éphémère. Et fier,
germe de la pierre de douleur.

Sois ciel. Sois mon azur. Gerbes d’étoiles.
Temps vivant entre quatre murs.
Infaillible, perce le cœur. Comme une lance.
Que je te chevauche telle une cariatide.

Aco ŠopovLe beau temps vient avec le vent (Ветрот носи убаво време), 1957
Traduit par Edouard J. MaunickAnthologie personnelle, 1994