Le beau temps vient avec le vent

Le beau temps vient avec le vent,
se raffole, résonne en nous.
Le beau temps vient avec le vent.

Mais le beau vient et s’en va.
Reste la tristesse.
Parfois doucement elle nous assiège,
remplit nos yeux,
strate après strate,
brouille notre regard.
Alors un terrible sentiment d’angoisse et de peine,
un énorme sentiment qui seul nous appartient,
aux autres inconcevable,
nous envahit.

Mais parfois la tristesse nous frôle comme un tremble,
comme brume flottant au-dessus de la rivière
que debout nous regardons couler infiniment.
Alors tout prend forme d’une fable
et nous disons que tant de beauté est impossible.

Le vent se raffole et résonne.
Le beau temps vient avec le vent.

Aco Šopov, Le beau temps vient avec le vent, (Ветрот носи убаво време), 1957
Traduit par Edouard J. MaunickAnthologie personnelle, 1994
L’original macédonien a été initialement publiée dans la revue littéraire Sovremenost, VII, 8, 1957

Écoutez le poème original en macédonien