Années 1940

Aco Šopov adolescent

Aco Šopov adolescent

Le parcours d’Aco Šopov dans les années 1940 traverse la période lors de laquelle le jeune poète révolutionnaire devient membre de la jeunesse communiste macédonienne et gagne le maquis juste après avoir obtenu son BAC dans sa ville natale, Štip. Il est partisan au sein de la Troisième brigade macédonienne de choc et participe activement à la naissance (2 août 1944) et à la construction de l’État macédonien dans le cadre de la fédération yougoslave.

À cette époque Šopov écrit le poème « Regard », qui l’a rendu célèbre dans sa jeunesse, et publie ses trois premiers recueils de poésie. Les années 1940 sont également celles qui voient naître le premier magazine de la jeunesse macédonienne, Le jeune combattant (1944-1996), et la première « revue d’art, de sciences et de questions sociales », Le Jour nouveau (1945-??), dont Šopov a été le rédacteur en chef, après avoir édité le journal Le feu dans le maquis.

Au cours de cette même décennie naît Vladimir (16 décembre 1948- 23 janvier 2000), fils aîné du poète et de sa première épouse, Blagorodna.

Chronologie

work in progress

1944 : le premier livre en langue macédonienne paraît dans la Macédoine libre : ce sont les Poèmes d’Aco Šopov.

1947 : la Société des écrivains de Macédoine voit le jour. Aco Šopov sera l’un de ses membres fondateurs et présidera l’institution à plusieurs reprises.

Pour plus d’information, cliquez sur les images. Toutes les photos peuvent être téléchargées et reproduites avec la mention obligatoire : © Aco Šopov – Poesis