This post is also available in: Macédonien Espagnol Allemand Russe Anglais Serbe Slovène Croate Bosnien Albanais Bulgare Letton Polonais Italien

Vladimir Šopov et sa fille Mila, en 1999, devant le buste d’Aco Šopov dans le jardin du Centre culturel qui porte son nom à Štip, sa ville natale.