Le cycle « Soleil noir » provient du recueil Cinérémancien (Гледач во пепелта, 1963) d’Aco Šopov.
Il est composé de trois poèmes:

Traduit par Edouard J. Maunick, Anthologie personnelle, 1994.