2006 : Année Senghor en Macédoine

Leopold Sédar Senghor et Aco Sopov à Dakar en 1974La République de Macédoine  a organisé une série d’événements pour célébrer l’Année Senghor, de mars à octobre 2006. L’amitié entre le poète sénégalais Léopold Sédar Senghor, président du Sénégal, et le poète macédonien Aco Šopov, ambassadeur de Yougoslavie au Sénégal (1971-1975) est à l’origine des liens culturels qui unissent les deux pays.

Le lancement macédonien de cette Année internationale proclamée par l’OIF, à l’occasion du 100e anniversaire de la naissance du poète sénégalais, s’est déroulé à Skopje les 20 et 21 mars 2006, respectivement Journée mondiale de la francophonie et Journée mondiale de la poésie.

Le 20 mars, le colloque international « Senghor, en toute liberté » a réuni une quinzaine de participants venus d’Europe et d’Afrique.

Le 21 mars, l’hommage et l’exposition consacrés au grand poète de la Négritude et de la Civilisation de l’universel ont mis en relief les liens d’amitiés entre le Sénégal et la Macédoine.

Année Senghor photo de la vidéoUne vidéo, réalisée par Studio Jon et Leonardo Džoni-Šopov, résume les moments essentiels du lancement de l’Année Senghor en Macédoine.

A la même occasion, Snežana Fidanovska a réalisé l’émission télévisée « La francophonie au sommet de la culture« , produite par Evromak, en mars 2006.

2006 Paraleli promoLe 23 octobre 2006, dans le Musée de la ville de Skopje, l’éditeur Sigmapres lançait le livre Senghor – Šopov : Parallèles, de Jasmina Šopova. Découvrez l’événement.

Lecture de Femme noire en différentes languesLe livre avait été présenté lors des Soirées poétique de Struga, en août la même année, par les poètes Jean Portante (Luxembourg) et Vlada Urošević (Macédoine). Plusieurs poètes de divers pays ont participé à l’événement, dont la lauréate du festival de Struga 2006, la Cubaine Nancy Morejon.