Aco Šopov à Štip, sa ville natale, avec les écrivains Mihail Rendzov (à droite) et Aleko Protogerov, en 1978.
Cliquez sur la photo pour l’agrandir.