Жан Портант, Люксембу́рг

Jean Portante est né en 1950 à Дифферданж, Люксембург, de parents italiens. Auteur prolifique, il a publié une soixantaine de livres (poésie, romans, essais, anthologies, traductions). Polyglotte, il traduit de l’espagnol, de l’allemand, de l’anglais et du luxembourgeois.

Au Luxembourg, il est directeur artistique du Printemps des poètes, directeur littéraire de la revue TRANSKRIT, professeur à l’Institut national des langues et journaliste au Jeudi. En France, il est membre de l’Académie Mallarmé et dirige la collection Cahiers latins aux éditions Caractères.

Lauréat du prix Servais (1993) et du Prix national (2011) au Luxembourg, il a reçu, en France, le Grand Prix d’automne de la Société des gens de lettres (2003) et le Prix Mallarmé pour son livre L’étrange langue (2003).

Jean Portante a présenté le livre Senghor – Šopov : Parallèles (Skopje, Sigmapres) lors des Soirées poétiques de Struga de 2006. Il est aussi l’un des initiateur du livre Soleil noir d’Aco Šopov, paru aux Editions PHI, Luxembourg, en 2012.

Liens en français:

Visitez le site web de Jean Portante

Lisez son interview sur le métier du poète

Ecoutez son entretien à France culture (13.10.2013)